[Lecture]📖 Les petits enfants du siècle -Christiane Rochefort-

couverture-4

Infos sur le livre:
Titre –Les petits enfants du siècle
Auteure – -Christiane Rochefort-
Style – Roman  – Français ( Littérature & Documents)
Édition – Éditions Le livre de poche
Année –1961
Pages – 159

Résumé:

Jo de Bagnolet  » est née des allocations et d’un jour férié dont la matinée s’étirait, bienheureuse « . Dix enfants vont suivre, apportant en prime à leurs parents la machine à laver, le Frigidaire, la télé, la voiture et le prix Cognac ! Josyane les élèvera tous. Ses seules distractions : les courses et ses devoirs le soir, sur la table de la cuisine. Ses seuls amis, Nicolas, le petit frère qui comprend tout, et Guido, le maçon italien, né sur les collines. L’amour de Guido bouleverse la vie de Josyane, il en chasse toute la laideur et la bêtise.

Avis d’Amazon: Christiane Rochefort fait ici un tableau criant de vérité des grands ensembles, de ces blocs illuminés la nuit, en plein ciel, si gris le jour, le béton cachant mal la pauvreté. Elle dit, admirablement et avec beaucoup d’humour, le mal de vivre à Bagnolet, à Sarcelles et autres lieux du même type, sans âme et sans arbres. Une oeuvre très forte du célèbre auteur du Repos du guerrier et des Stances à Sophie.

Mon avis:

Je suis passé par plusieurs étapes durant la lecture. La tristesse, vivre ainsi, faire des enfants pour l’argent, et que la fille ainée doit s’occupé de toute la famille à un si jeune âge… Puis je suis arrivée à l’émotion du premier amour, certe pas trés catholique, mais qui reste innocent. Puis à l’ennuie des vacances qu’elle passe loin de Paris, loin de Guido. Et j’en suis arrivée au stade où j’ai été choqué par l’attitude de Josyane, qui s’offre sans retenue aux hommes, et bien des malheurs aurait pu lui arrivé, mais reste tout de même à l’esprit Guido… le premier amour. ce n’est pas pardonnable mais on éprouve out de même une certaine empathie. Bien que cela puisse être bizarre.

La famille s’agrandit tout au long de l’histoire et l’héroïne élève ce petit monde jusqu’à la rébellion si je peu dire ainsi. Jo, ainée d’une famille nombreuses, nous raconte le chemin de sa vie, de  son enfance de bobonne  à l’age adulte, au milieu des immenses cités  dans les banlieues.

Quand au message du livre, je ne le comprends pas entièrement. Et en lisant l’avis Amazon (ci dessus) je rejoins ces quelques lignes… Mais l »auteure à réussit  à me plonger dans la tristesse et la misère  des années 60-70 et  accompagnée d’un style littéraire captivant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s